La réforme des rythmes scolaires….mais que fait la municipalité ?

Depuis 2 mois, nous attendions des nouvelles de la réforme des rythmes scolaires….l’Education était annoncée comme une priorité par la nouvelle majorité (priorité aussi de l’ancienne mais bon….)…

Or, à part annoncé quelques coups de peinture sur les bâtiments scolaires, nous attendions avec impatience les annonces d’un contenu pédagogique original et intéressant, d’un budget, d’une dynamique….et ce d’autant plus, que depuis deux mois, silence radio, pas une annonce, rien…rien non plus au Conseil Municipal…Ce temps d’attente devait donc être mis à profit, pensions nous, pour préparer une véritable annonce…..

Et puis, sur le site de la ville, on voit apparaître « A la Une – La réforme des rythmes scolaires »….http://www.vaulx-en-velin.net/Actualites/A-la-Une/Rythmes-scolaires-rentree-2014

Evidemment, intrigué, nous avons lu avec attention le contenu du site, du flyer proposé….et là, GRANDE SURPRISE…..RIEN de NOUVEAU ou presque….

Le site et le tract reprenne pour l’essentiel ce que l’ancienne équipe avait déjà annoncé aux parents il y a 2 mois : des horaires modifiés avec la fin des cours à 15h45, cours le mercredi matin, un système périscolaire gratuit avec 2 possibilités : un système sans activité de 15h45 à 16H45 où les parents peuvent venir chercher les enfants à n’importe quel moment et 1 système où est proposé une activité pendant deux heures mais les enfants restent alors jusqu’à 17h45 sans possibilité de rentrer avant.

Seule nouveauté de l’annonce, l’annonce du début des activités repoussées au 29 septembre et l’annonce du contenu des activités repoussées à début septembre….Conclusion…..pas l’ombre d’une esquisse de nouveauté…Pas l’ombre d’un contenu original….Pas un élément sur la nature des activités sauf pour le sport, mais cela avait aussi déjà été annoncé il y a deux mois, les activités sportives s’organisent par famille d’activités (et non un sport en particulier) et se positionne sur l’initiation….C’est effectivement la ligne que j’avais fixé et préparé avec le service des Sports (je l’avais d’ailleurs déjà présenté aux parents)….

En attendant, les parents sont en train de faire les préinscriptions pour leurs enfants dans les clubs, dans les associations et ils ne savent rien de ce que la Municipalité pourra proposer à leurs enfants. Les clubs et associations n’ont eu aucune information concernant l’usage des équipements pendant le temps préiscolaire voire le possible décalage que ces activités pourraient entraîner….

Mais qu’a fait la nouvelle équipe pendant les deux mois qui viennent de s’écouler ? A-t-elle travaillé ? A quoi ? Sans doute, la nouvelle Maire est-elle bien trop occupé à savoir comment on peut annuler la piscine et par ses multiples mandats ?

Pour bien comprendre l’enjeu, disons le dès à présent. Pendant la campagne, nous avions travaillé à mener ces deux mois tambour battant pour présenter une offre aux parents début juin et faire des préinscriptions mi-juin; à réunir tous les utilisateurs des gymnases et autres lieux utilisable pour revoir les horaires d’utilisation; permettre à des structures comme les clubs de proposer aussi des activités dès 16h pour permettre aux enfants inscrits dans les clubs de finir plus tôt; Mis en place les premiers emplois jeunes dans le’s clubs pour permettre que ceux-ci puissent à la fois être utilisé dans le cadre du périscolaire mais aussi dans le cadre du club (3 jours pour les activités périscalaires et 1 jour pour que le club puisse proposer des activités à 16h).

Nous avions surtout commencé à penser le contenu d’une vraie offre de qualité comprenant une logique d’ensemble fixant l’éducation comme priorité. Chaque enfant aurait une offre parmi 4 types de propositions : Sport, Culture, Langue, Temps d’accompagnement. Un enfant prenant le périsoclaire 1 jour, choisit son activité parmi les 4 mais si il prend 2 ou 3 jours de périscolaire, il se retrouve obligé d’avoir une offre diversifiée en prenant dans des catégories différentes. Dans les activités culturelles, il s’agissait de développer des activités participatives comme le théâtre, la musique, le chant, la peinture, la photo, etc. Pour les langues, il s’agit de proposer des activités d’initiation à une langue sous forme ludique. Le temps d’accompagnement, qui s’adresse aux enfants dont les parents inscrivent en activité tous les jours est un accompagnement sous forme innovante et ludique pour aider à l’apprentissage de la lecture et l’écriture des enfants en difficulté scolaire. Rappelons que c’est l’enjeu de la lutte contre l »échec scolaire est central.

Les enfants s’engagent ainsi pour un semestre d’activités et doit changer le semestre suivant. Une telle politique dynamique centrée sur le développement de l’enfant aurtait eu le mérite de montrer que le slogan « Priorité à l’Education » n’est pas vide de sens….qu’il comprend une action pensée, réfléchit pour accompagner nos enfants….

Le flottement continue à la maire….Quel amateurisme….C’est affligeant et c’est les enfants qui vont en payer les pots cassés….

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s